Calendrier

« Septembre 2009 »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 

telecoms

telecomshttp://telecoms.zeblog.com "LE BLOG TELECOMS" : le Réseau Social Telecoms, 2 388 articles publiés depuis le 24 novembre 2006

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

«« Mal-être » dans les telecoms : doit-on croire qu’un suicidé chez France Telecom serait représentatif ou seul représentatif du secteur ?, « le blog telecoms » a commencé à recueillir le sentiment du secteur sur http://telecoms.zeblog.com ",

Par telecoms :: lundi 28 septembre 2009 à 11:24 :: espace communiques de presse

Businessman Shouting Through Megaphone stock photo

«« Mal-être » dans les telecoms : doit-on croire qu’un suicidé chez France Telecom serait représentatif ou seul représentatif du secteur ?,

« le blog telecoms » a commencé à recueillir le sentiment du secteur des telecoms sur http://telecoms.zeblog.com »


Lyon, le 28 septembre 2009 – les professionnels du secteur privé des telecoms peuvent désormais exprimer librement leur sentiment et leurs attentes dans un secteur en pleine mutation.


Depuis le 21 septembre 2009 « le blog telecoms » est à l’écoute des professionnels du secteur privé des telecoms : en effet, tout professionnel peut exprimer librement son sentiment et ses attentes dans un secteur en pleine mutation.

La presse relate la découverte d’un « profond malaise » en relayant les mêmes informations « malheureuses » depuis quelques jours : 23ème suicide au sein de France Telecom.

Qu’en est il réellement ?. Cette expression du « mal-être » dans les telecoms se cantonne-t- elle aux salariés du leader français des telecoms ou serait elle la partie visible d’un iceberg beaucoup plus vaste mais qui reste « volontairement » diffus, donc qui n’aurait aucune existence ?. Les premiers retours sur « le blog telecoms » font état d’une situation complexe, diverse mais qui « semble » s’apparenter à celle mise en lumière par la diffusion du seul nombre de « personnes », et de fait de familles, confrontées à la détresse au sein de France Telecom.

«« Mal-être » dans les telecoms : doit-on croire qu’un suicidé chez France Telecom serait représentatif ou seul représentatif du secteur ? ».

Un élément de réponse à cette question viendrait il du bouleversement intervenu dans le secteur des telecoms depuis l’ouverture du marché des télécommunications au 1er janvier 1998 selon les directives européennes ?.

On a vu qu’en seulement quelques décennies, ce secteur est passé d’une technologie « électromécanique analogique » maîtrisée par des « spécialistes » représentés essentiellement par les installateurs telecoms ou intégrateurs telecoms, à une technologie du tout « numérique » développée à grande échelle grâce au monde de l’IP et de l’asdsl, technologie « distribuée » comme tout « produit » de masse ; on est passé très rapidement d’un métier de « spécialiste » à une simple fonction de « distribution ».

Schématiquement, avant 1998, France Telecom occupait une position de monopole en France : il était l’opérateur historique et au moins un millier d’installateurs telecoms avait compétence pour s’occuper au quotidien des besoins telecoms de la totalité des entreprises françaises, soit environ 2,6 millions à ce jour.

A l’ouverture totale du marché à la concurrence au 1er janvier 1998, ce ne sont pas moins d’une centaine de concurrents qui se sont déclarés comme ses challengers. Etaient ils tous issus de ce secteur ou venaient ils d’autres horizons avec comme seule ambition de très rapidement s’octroyer des parts de marches détenues par France Telecom ?.

Prenons en exemple un marché de 100 clients détenus historiquement dans une situation monopolistique : ouvrons ce marché de 100 clients à …100 compétiteurs. Nous n’aurons pas « par miracle » 100 marchés de 100 clients mais seulement « ces » 100 clients à se partager.

En 10 ans, la technologie a créé un profond décalage entre un formidable bond technologique et la capacité des « hommes » à pouvoir suivre et à évoluer.

En 10 ans, les nouveaux entrants, les opérateurs telecoms alternatifs, ont participé à sa diffusion auprès du grand public ; on a vu en même temps, disparaître les constructeurs, les installateurs telecoms, les réseaux de distribution,…, bref tous ceux qui détenaient les compétences telecoms.

En ce même laps de temps, nous sommes passés d’un seul opérateur à une centaine…et très rapidement, ceux ci, pour créer de la « valeur », se sont cannibalisés entre eux. 10 ans après l’ouverture du marché à la concurrence, la montagne a accouché d’une souris : d’un monopole nous en sommes arrivés au duopole France Telecom Orange /SFR neuf cegetel.

Pour créer de la valeur, tous les nouveaux entrants ont disparu. Les constructeurs suivent le même chemin. Ceux qui les ont aidé à se développer comme les distributeurs telecoms, les installateurs telecoms,…, ont suivi le même chemin.

Alors, désormais, que reste-t-il aux deux challengers pour créer de la valeur après avoir activement participé à la destruction massive du secteur ?.

La réponse se trouve dans la presse : les hommes.

«« Mal-être » dans les telecoms : doit-on croire qu’un suicidé chez France Telecom serait représentatif ou seul représentatif du secteur ? ».

Qu’en est il de l’ensemble du secteur des telecoms ?. Ce « mal-être » rencontré au sein de France Telecom ou récemment au sein de SFR existe t il « aussi » chez tous les professionnels du secteur des telecoms ?.

« Modestement et avec des moyens extrêmement limités, « le blog telecoms » souhaite tester la pertinence d’établir un « baromètre de la profession » » explique Philippe Fontfrède le créateur et développeur du site « le blog telecoms ». « Nous nous adressons indifféremment à l’ensemble des professionnels des telecoms. Avant de tenter de comprendre les raisons du « mal-être », il nous faut établir une cartographie des situations existantes. »

Quelques chiffres :

les technologies de l’information, les TIC, sont l’un des principaux secteurs d’activité de l’économie ; elles pesaient 5,1% du PIB en 2002, soit plus que l’éducation, l’agriculture, la finance, la construction, l’agro alimentaire, la restauration ou l’industrie automobile (source : Base Stan, OCDE),

les professionnels du secteur des telecoms interviennent sur un marché dans lequel les entreprises ont dépensé près de 30,1 Md d’euros en 2001, dont 46% pour le secteur de l’informatique et 36% pour celui des réseaux et telecoms (source : IDATE).


« le blog telecoms », le blog pour connaître et mieux comprendre le monde des telecoms et de l’énergie.

Rubrique « le blog telecoms recueille le sentiment du secteur prive des telecoms ».

Contact Presse : Philippe Fontfrède

http://telecoms.zeblog.com/

Rubrique « la charte du blog telecoms et comment me joindre ».


" LE BLOG TELECOMS " http://telecoms.zeblog.com : le Réseau Social Telecoms !. - Blog créé avec ZeBlog